L'ORNE COMBATTANTE
SITE OFFICIEL
Accueil Biographie Concerts CDs Partitions Presse Clarinette Studio News Mp3 Commande Contact
 
JOURNAL L'ORNE COMBATTANTE - JEAN-CHRISTIAN MICHEL DANS L'ORNE COMBATTANTE - NOUVEAUTES MUSIQUE - NOUVEAU DVD MUSIQUE - NOUVEAU CD : JEAN-CHRISTIAN MICHEL PLAYS JAZZ - LA CLARINETTE DE A à Z ! - NOUVELLES PARTITIONS DE CLARINETTE - TOUTE LA MUSIQUE : INFORMATIONS DANS LES NEWS  

L'Orne combattante Logo
L'ORNE COMBATTANTE JOURNAL HEBDO
 L'ORNE COMBATTANTE JOURNAL
www.lornecombattante.fr/

L'ORNE COMBATTANTE / HEBDOMADAIRE DE L'ORNE ET DU CALVADOS

L'actualité nationale et régionale

L'Orne combattante est le grand journal hebdomadaire de l'Orne et du Calvados, se classant premier hebdomadaire ornais en termes de diffusion. Le journal L'Orne combattante possède deux éditions : l'une Flers Bocage, qui diffuse dans l'Orne à Flers, Tinchebray, Athis, Briouze, Messei, La Ferté-Macé, Juvigny, Domfront, Ecouché, Argentan, Sées et Putanges. et l'autre Suisse normande diffusée dans le Calvados autour de Condé-sur-Noireau, hury-Harcourt, Pont-d'Ouilly et Vassy. L'Orne combattante est tellement connue, que même avec l'orthographe erronée "lorne combatente" on tombe dessus dans Google !

L'Orne combattante, est un magazine qui fait partie du groupe de presse Publihebdos, filiale du groupe Ouest-France de Robert Hersant (via le rachat de la Société normande de presse républicaine - Paris-Normandie).
La rédaction du magazine L'Orne combattante se trouve à Flers.

Le Journal L'Orne combattante, outre ses articles d'actualité, d'économie, de sport, ou de politique, est un magazine hebdomadaire qui offre ses pages à la culture des départements de l'Orne et du Calvados, spectacles, concerts, portraits d'artistes... L'hebdomadaire L'Orne combattante propose à ses lecteurs les nouveautés musique avec les sorties de CDs, DVDs etc.

Le site Internet de L'Orne combattante répercute en ligne les principaux événement de l'édition papier. Ne manquez pas de consulter régulièrement L'Orne combattante à www.lornecombattante.fr/

En savoir plus sur L'Orne combattante dans WIKIPEDIA

L'ORNE COMBATTANTE - PORTRAIT D'ARTISTE

Un musicien qui a vendu des millions de disques dépassant même à un moment en France, le score des Beatles : le clarinettiste Jean-Christian Mïchel investit les églises au début des années 70, pour donner ses concerts, un concept inédit qui séduit rapidement un immense public. Ses concerts donnés uniquement dans ces lieux de culte, se jouent à guichets fermés: le jeune artiste est alors internationalement connu...

Jean-Christian Michel Interview :
"Le son de la clarinette vous prend aux tripes"

Jean-christian Michel dans l'Orne combattante

Jean Christian Michel : le son de la clarinette vous prend aux tripes !
Interview de Jean-Christian Michel

Vous étiez venu à Flers en 1972. Quels souvenirs gardez-vous ?

Oui, c’était une période où cela marchait fort. En 1972, j’étais très connu. Mon premier disque était sorti en 1966 avec 5000 disques pressés dans l’année : cela a été très rapide, car en quelques années nous avions atteint les 5 millions d'albums. A Flers, je me souviens que l’église était comble. C'était une superbe église d’ailleurs : elle ressemble un peu à Notre-Dame de Paris avec ses vitraux et cette superbe rosace.

Avez-vous eu l’occasion de revenir dans notre région depuis ?

A Flers, non. Nous avons joué en Basse-Normandie. A Caen, mais cela remonte à plus de 15 ans. Nous avons joué au Havre en 1997. C’est vrai que nous nous produisons beaucoup dans les grandes villes, mais j’aime bien aussi les petites car, en général, il y a davantage de convivialité.

Aviez-vous été marqué par la région de Flers ?

Je me souviens de paysages très verts, de collines, de vaches et de chevaux. Malheureusement, en tournée, nous ne restions pas longtemps au même endroit. En réalité nous ne connaissons sauf exception, que l’église où l’on va jouer, l’hôtel et le restaurant. Dans mon souvenir, n’y a qu'au cours de ma tournée en Afrique où sommes restés trois-quatre jours dans le même pays, que nous avons eu le temps de visiter.

Quel est votre stye aujurd'hui ?

C’est toujours du Jean-Christian Michel, avec des compositions entre musique classique et jazz sophistiqué. Le public va retrouver l’âme du passé avec une évolution, notamment dans l’orchestration qui se veut plus musclée.

Présentez-nous vos musiciens.

Monique Thus, premier prix de conservatoire et organiste titulaire à l’église de Notre-Dame de La Garde à Marseille est ma fidèle colaboratrice depuis toujours. Nous sommes amis depuis notre rencontre. C’est une merveilleuse interprète !

Pouvez-vous nous parler de vos concerts ?

Mon concert comprend des compositions personnelles, des oeuvres de Jean-Sébastien Bach arrangées par mes soins, le concerto d’Aranjuez, qui est très beau ! Mes compositions s’inspirent de la musique classique pour une écriture très rigoureuse et du jazz pour l’expressivité et le swing. Il y a aussi une part d’improvisation dans certains morceaux. Les œuvres ne sont jamais interprétées de la même façon, cela dépend aussi beaucoup de la relation avec le public. C’est quelque chose de très sensible.

Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez entendu le son d’une clarinette et l’effet que cela avait eu sur vous ?

Cela remonte à très loin ! Je devais avoir cinq ans lorsque j’ai entendu le concerto pour clarinette de Mozart pour la première fois. Puis, vers 14 ans, j’ai découvert la clarinette de jazz avec Claude Luter qui jouait avec Sidney Bechet. Cet instrument a des intonations merveilleuses, un son qui vous prend aux tripes. C’est quelque chose de vivant. Quand on joue au piano, on en joue de loin avec les mains. Avec la clarinette, comme tout instrument à vent, on entre dans le sensible avec le souffle.

En quoi Jean-Sébastien Bach est-il votre compositeur fétiche ?

La clarinette est contemporaine de Bach mais il ne l’a jamais utilisée pour ses compositions. J’aime particulièrement Bach pour son écriture équilibrée, sensuelle et rigoureuse. C’est un génie qui a su faire la synthèse de tout ce qui existait avant lui. J'ai une immense admiration aussi pour Mozart. Mais ses plus belles oeuvres datent de la fin de sa vie, à l’époque où il a découvert la musique de Bach !

Et vos influences jazz ?

Je citerai Sidney Bechet, Johnny Dodds qui jouait à la Nouvelle-Orléans vec une émotion poignanteen dans les années 1920, Louis Armstrong qui inventait des phrasés d’une beauté comparable à ceux de la musique de Bach…

NOUVELLES VIDÉOS DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL

Video clip music Jean-Christian Michel
BACH JAZZ PAR JEAN-CHRISTIAN MICHEL
 
barremetre
barremetre
 
barremetre
barremetre
JAZZ & MUSIQUE SACRÉE PAR JEAN-CHRISTIAN MICHEL
 
barremetre
barremetre
barremetre
barremetre
 
GRANDS SPECTACLES SON & LUMIÈRE DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL
barremetre barremetre
barremetre
barremetre
JEAN-CHRISTIAN MICHEL PLAYS JAZZ
barremetre
barremetre
INTERVIEWS DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL
barremetre
barremetre

VISIONNER / TÉLÉCHARGER LES CLIPS VIDEO

DÉCOUVREZ DISQUES CDs & DVDs DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL
Disques DVDs et Concerts Clarinette et Orgue d'un type nouveau

PLAN DU SITE

To English site