SITE OFFICIEL
Accueil Biographie Concerts CDs Partitions Presse Clarinette Studio News Mp3 Commande Contact


APPRENDRE À JOUER DE LA CLARINETTE EN LIGNE... SEUL, FACILEMENT

POUR BIEN DÉBUTER À LA CLARINETTE
POURQUOI JOUER DE LA CLARINETTE ? COMMENT DÉBUTER ? COMMENT APPRENDRE LA CLARINETTE ?
COMMENT TENIR SA CLARINETTE ? DÉBUTANTS & ADULTES : CONSEILS ET PRISE EN MAIN DE L'INSTRUMENT

Cours de Clarinette Affiche Apprendre

Appprendre à Jouer et Etudier La Clarinette


CLARINETTISTES ! VISITEZ NOS 23 PAGES SUR LA CLARINETTE INSTRUMENT DE MUSIQUE UNIQUE

LA CLARINETTE INSTRUMENT DE MUSIQUE UNIQUE   • DESCRIPTION DE LA CLARINETTE  • APPRENDRE LA CLARINETTE HISTOIRE DE LA CLARINETTE FAMILLE DES CLARINETTES CLARINETTE BASSE CLARINETTE JAZZ CLARINETTE CLASSIQUE CDs DE CLARINETTE CLARINETTISTE FABRICATION DE LA CLARINETTE INTERPRÉTATION A LA CLARINETTE FICHIERS MIDI DE CLARINETTE MP3 CLARINETTE FICHIERS MIDI A TELÉCHARGER PATHOLOGIES LIÉES A L'EXERCICE DE LA CLARINETTE TOP 50 MUSIQUE ET TOP 10 DES MEILLEURS SITES DE CLARINETTE • CLARINETTE ET ORCHESTRE PARTITIONS DE CLARINETTE  • CONCERT DE CLARINETTE LUTHERIE ET FACTURE DE CLARINETTE FORUM DE CLARINETTE TELECHARGEMENT MP3 DE CD CLARINETTE


Apprendre à Jouer De La Clarinette, Seul En Ligne, Débutant, Jeune ou Adulte. Conseils et Apprentissage de Base. Sortir un Son, Prise en Main de l'Instrument. Pourquoi Jouer de La Clarinette. Eléments du Mécanisme, Doigtés, Timbre et Sonorité. Prendre des Cours, Jouer en Orchestre, Interprétation.

APPRENDRE A JOUER DE LA CLARINETTE EN LIGNE, SEUL, FACILEMENT ? - SOMMAIRE

APPRENDRE À JOUER DE LA CLARINETTE, SEUL FACILEMENT EN LIGNE - CONSEILS DE BASE POUR BIEN DÉBUTER À LA CLARINETTE - POURQUOI JOUER DE LA CLARINETTE ? COMMENCER JEUNE OU ADULTE ? EST-CE FACILE ? - DESCRIPTION DE LA CLARINETTE - BASES DE L'APPRENTISAGE DE LA CLARINETTE - COMMENT DÉBUTER, COMMENCER EN PARTANT DE ZERO, COMMENT TENIR SA CLARINETTE ET PRISE EN MAIN DE L'INSTRUMENT - POSITION DES DOIGTS SUR LA CLARINETTE - COMMENCER À JOUER DE LA CLARINETTE ET COMMENT ÉMETTRE LE PREMIER SON - PRENDRE DES COURS - DECOUVRIR ET TRAVAILLER LES DOIGTÉS DE CLARINETTE - ÉLÉMENTS DU MÉCANISME : TENACITÉ ET PATIENCE - TIMBRE ET SONORITÉ DE CLARINETTE - SAVOIR ECOUTER, S'ENREGISTRER - JOUER EN ORCHESTRE - INTERPRÉTATION MUSICALE À LA CLARINETTE - MASTER CLASSE DE CLARINETTE


APPRENDRE À JOUER DE LA CLARINETTE ET COMMENT BIEN DÉBUTER SEUL

Apprendre est une des plus grandes joies de la vie, et particulièrement dans l'art musical. En effet contrairement à ce que l'on étudie dans certaines disciplines (où l'esprit s'encombre d'une foule de détails superflus) tout est utile dans la musique. Apprendre la clarinette relève de cette réflexion. Les quelques lignes qui suivent sont utiles pour bien débuter, afin qu'un débutant puisse le plus facilement possible devenir un jour un bon clarinettiste.

POURQUOI JOUER DE LA CLARINETTE ? COMMENCER JEUNE OU ADULTE ? L'APPRENTISSAGE EST-IL FACILE OU DIFFICILE ?

Mais avant tout pourquoi choisir la clarinette ? L'apprentissage de la clarinette est il facile ? Un résultat sonore acceptable arrive-il rapidement ? Car au début les réussites ne sont pas évidentes et l'apprentissage du solfège est rébarbatif !

Faut-il être jeune ou adulte pour commencer ? Peut-on apprendre à jouer de la clarinette seul ? En ligne ?

Autant de questions auxquelles il vaut mieux réfléchir avant de se décider. Evidement, comme tout instrument, la clarinette présente ses difficulté propres, mais tout compte fait, elle n'est pas si difficile que cela. Le résultat sera fonction de la motivation de chacun. Jeune on apprend plus vite, mais un adulte sera peut-être plus sérieux, plus régulier, voire plus motivé.

Le solfège n'est pas bien compliqué, et si on l'associe à la pratique de l'instrument, c'est moins fastidieux. De toute manière on a tout à gagner à s'investir à fond et sérieusement : l'apprentissage n'en sera que plus rapide, et la performance plus assurée à long terme. Il faut savoir qu'il sera toujours plus positif et efficace de prendre des cours que de travailler seul.

Pourquoi jouer de la clarinette ? Simplement parce que vous aimez son timbre, sa sonorité unique, l'étendue de son registre, son incroyable expressivité, et que vous avez envie d'elle pour exprimer votre âme.

BASES DE L'APPRENTISSAGE DE LA CLARINETTE

Il faut bien comprendre que pour que tous les traits, puis toutes les nuances d'interprétation deviennent accessibles un jour, il est indispensable d'acquérir de bonnes bases techniques : Vous devrez apprendre à jouer de l'instrument, maîtriser ses gammes et arpèges, liés et détachés, en bûchant avec méthode les éléments du mécanisme et doigtés, sans oublier de filer régulièrement des sons pour acquérir un joli timbre : une excellente maîtrise de la clarinette est enseignée au conservatoire, l'interprétation supérieure en master class.

DESCRIPTION DE LA CLARINETTE

Clarinette si bémol

Clarinette soprano en Sib, montée avec son bec

Avant de commencer à apprendre la clarinette, il est nécessaire de bien connaître l'instrument, scruter dans le détail son agencement, intégrer sa conception. Savoir assembler correctement les deux corps, le baril, le bec et le pavillon ; Comprendre son mode de fonctionnement, et saisir tout l'intérêt de ce bois à perce cylindique et à anche. Ensuite explorer sa tablature et assimiler les principaux doigtés.

Pour tout cela une visite de notre page très complète, vous aidera à choisir un instrument, et s'impose pour vous écairer sur ces différents points :

[ Description de la Clarinette ]

COMMENT DÉBUTER, COMMENCER EN PARTANT DE ZERO, COMMENT TENIR SA CLARINETTE - PRISE EN MAIN DE L'INSTRUMENT

Le premier conseil est qu'il faut souffler dans une position naturelle pour bien jouer de la clarinette. Dans le cas contraire, la qualité du jeu en souffrira à plus ou moins long terme, et des pathologies pourraient même s'installer. Pour bien jouer, il faut être bien.

Assurez-vous avant de souffler que l'anche est suffisamment humectée, comme recommandé dans notre description du bec. Ajustez correctement celle-ci sur le bec, mettez la clarinette en bouche, tête haute et buste droit, épaules relâchées, l'instrument à 45° environ du corps.

POSITION DES DOIGTS SUR LA CLARINETTE

Position des doigts sur la clarinette

Position des doigts sur la clarinette

Voici comment le débutant prendra en main son instrument, avec une bonne position des doigts sur la clarinette:

- Le pouce de main droite sur le support de pouce du corps inférieur et les autres doigts allongés sur les anneaux ou clés.

- La main gauche sur le corps supérieur, le pouce sur l'anneau de sol médium juste à proximité de la clé de douzième, positionné de manière à pouvoir actionner la clé sans presque bouger, et les autres doigts sur les anneaux ou clés. Les doigts resteront toujours très proches des touches, s'ils ne les utilisent pas, pour faciliter par la suite le jeu de phrases rapides.

COMMENCER À JOUER DE LA CLARINETTE ET COMMENT ÉMETTRE LE PREMIER SON

Pour émettre le premier son, placer le bec en bouche, la lèvre inférieure légèrement tirée sur les incisives, celles du haut calées sur le biseau du bec.

 

Une fois le bec parfaitement bordé par les lèvres, essayez de produire un premier son, en soufflant doucement d'une manière continue sans gonfler les joues, adaptant bien la pression d'air expulsé. La langue fait clapet, et l'air passe lorsqu'elle se retire, émettant le son. Faites comme si vous vouliez expulser un brin de tabac !

 

- Si tous les trous sont bouchés, toutes les clés de main droite fermées sur l'instrument, on émettra le mi grave.

 

- En actionnant la clé de douzième dans cette configutation, on obtiendra le si clairon .

 

- Si aucun trou n'est bouché et qu'aucune clé n'est actionnée, c'est le sol médium qui sort.

 

N'oubliez pas que la clarinette est un instrument transpositeur et que le do de l'instrument correspond au sib piano, le ré au do, le mi au ré, le si au la, et ainsi de suite.

Essayez maintenant de jouer un son bien continu. Losque vous serez parvenu plusieurs fois à jouer la note et à maintenir suffisamment longtemps une sonorité acceptable, passez à l'étape suivante.

Tentez maintenant de jouer quelques notes en bouchant ou débouchant des trous et anneaux, puis en fermant ou ouvrant des clés. Assurez-vous de bien boucher les trous utilisé, avec le gras du bout des doigts. Attention aussi : la pression de l'air soufflé devra légèrement varier en fonction du choix des notes ! Pour maintenir la note à la bonne hauteur et pour bien assurer la justesse, vous devrez contrôler attentivement la poussée de l'air et la tension des lèvres.

Après quelques  couacs, et quelques stridences de musique contemporaine, vous parviendrez à jouer quelque chose, et dès lors tout vous semblera plus attractif.

Vous y êtes arrivé seul ? bravo vous avez fait le plus rébarbatif, le plus méritoire.

Dès que vous aurez commencé à "jouer de la clarinette", Il faudra penser à améliorer la qualité du timbre, en vous entraînant à filer des sons. Car c'est là le secret à long terme d'une jolie sonorité.

N'oubliez pas de nettoyer soigneusement votre instrument après usage, en éliminant toute trace d'humidité pour éviter de détériorer des tampons, ou voir votre belle clarinette fendues, notamment au niveau du corps supérieur. Et rangez chaque fois votre clar dans son étui, il est fait pour la protéger des chocs et l'isoler des écarts de température. Pensez aussi à graisser les lièges de temps en temps, au moins 2 fois par semaine.

Vous pourrez dès lors vous attaquer à l'étude des doigtés. Mais à ce stade, vous vous rendrez vite compte à quel point le solfège peut faciliter les choses et qu'il sera sans doute préférable de prendre des cours avec un bon professeur ! Et à ce sujet, il vaut mieux précisément choisir ce maître bon pédagogue, plutôt qu'extraodinaire technicien.

PRENDRE DES COURS

 

Certes, on peut facilement acheter dans les librairies musicales des "théories pratiques", "tableaux de doigtés" et autres méthodes d'apprentissage, dont certaines sont d'ailleurs excellentes ; vous trouverez aussi gratuitement des livrets de tablatures à la médiathèque de la ville, et sur Internet, par exemple dans Wikipedia. Mais un professeur vous apprendra à la fois le solfège, la maîtrise de l'instrument et sûrement pas mal de choses intéressantes et efficaces en musique. Il vous évitera en tout cas de faire l'impasse sur les fondamentaux et de prendre ainsi de mauvaises habitudes, difficiles à corriger par la suite.

 

Il faut aussi se dire qu'apprendre à jouer en autodidacte demande beaucoup plus temps qu'en prenant des cours, et que si la progression semble assez rapide au début, ça se complique par la suite : si un jour vous visez le niveau supérieur, il faut suivre une formation.

Nous vous avons donné notre point de vue sur "l'étude de la clarinette seul", et nous nous bornerons donc ici à vous donner des conseils d'ordre général et de bon sens.

Vous avez bien compris : on peut se lancer à apprendre facilement à jouer de la clarinette tout seul avec des sites en ligne : jusqu'à l'étude des doigtés. Mais après... Pour étudier sérieusement l'instrument, mis à part de très rares exceptions de sujets hyperdoués, mieux vaut s'inscrire à une école de musique, dénicher un authentique professeur, ou mieux encore, adhérer à la discipline suprême : le conservatoire national de musique.

Même si votre rêve est d'interpréter un jour le concerto pour clarinette de Mozart K.622, une initiation supplémentaire en classe de jazz, et surtout l'acquisition patiente mais fascinante d'une vraie culture de jazz - en écoutant tout ce qu'il est possible de découvrir (là, Internet, Youtube, les radios FM etc. ont leur vraie utilité) - nous semble plus que judicieux.

TESSITURE & REGISTRES DE LA CLARINETTE

essiture & Registres de la Clarinette - Jean-Christian Michel

Les registres de la clarinette ---------

avec son registre de plus de trois octaves (3 octaves plus une sixte mineure soit 45 notes !), la clarinette est l'instrument de musique à vent qui dispose de la plus large tessiture.

La clarinette possède quatre registres :

- Le grave ou chalumeau chaleureux ; le médium, registre difficile entre grave et clairon, qui manque parfois d'ampleur ; le clairon rond et brillant ; l'aigu puissant et étincelant ; le suraigu perçant, obtenu par des doigtés factices, qui monte jusqu'au contre ut, et qu'il n'est pas question d'aboder pour le moment.

DÉCOUVRIR ET TRAVAILLER LES DOIGTÉS DE CLARINETTE

Doigté de Clarinette

Doigté de clarinette ---------

LE GRAVE OU CHALUMEAU

Vous commencerez par jouer les notes du chalumeau, les plus graves et nettement plus aisées à émettre que celles des autres registres.

LE CLAIRON

Puis, en laissant de côté pour l'instant le registre médium, vous vous attaquerez directement aux notes du clairon, en appuyant avec le pouce gauche sur la clé de douzième (ne jamais l'appeler clé d'octave, ça vous le savez !). Vous monterez alors très progressivement vers l'aigu, ce qui vous demandera déjà pas mal de temps et d'efforts. C'est cette fameuse clé de douzième, agissant sur l'air contenu dans la perce cylindrique de la clarinette, qui permet le "quintoiement", en élèvant la note émise d'une octave plus une quinte (soit la douzième note à partir de la tonique) : en actionnant cette clé, pour citer un autre exemple, le do grave monte à sa douzième, le sol du clairon.

LE MEDIUM

Vous vous mettrez alors au long apprentissage des notes du médium, et le passage de ce registre avec le grave et le clairon. Pour ce dernier, il faut s'attacher à bien contrôler l'utilisation de la clé de douzième, avec le basculement léger, ferme et précis de la toute extrémité du du pouce sur cette clé, et à sa bonne synchronisation avec les autres doigts. Aussi, chaque fois, vous réfléchirez comment positionner ce pouce, pour accomplir le trait facilement et avec souplesse. Ce mécanisme est essentiel pour la suite, et il doit être étudié avec précision, rigueur et concentration.

Exercice clarinette

Passer du registre du chalumeau à celui du clairon

L'AIGU ET LE SURAIGU

L'aigu sera intégré alors très progressivement, en l'enchaînant avec le clairon. Assez difficile au début, il faudra ls'astreindre à ui conserver un joli son, ample, dense, rond et brillant.

Le suraigu est très difficile pour le débutant, il ne devra être abordé que bien plus tard, lorsque les registres chalumeau, clairon et aigu seront bien intégrés.

Il faut travailler les doigtés encore et toujours afin d'obtenir l'automatisme libérateur et acquérir la véritable aisance. Nous ne saurions que trop recommander le travail lent, au métronome, executé dans une mesure rigoureuse, et avec une exigence de netteté impeccable, sur tous les phrasés d'étude, avant d'augmenter très progressivement la vitesse.

Tous les exercices seront travaillés extrêmement soigneusement comme s'ils étaient des morceaux de musique à interpréter, en s'attachant à la sonorité et la musicalité dès ce premier stade.

ÉLÉMENTS DU MÉCANISME, TENACITÉ ET PATIENCE

 

Maîtriser la technique de la clarinette n'est pas très difficile, mais demande des années d'exercices et d'efforts progressifs et réguliers : il faut se familiariser avec les éléments du mécanisme dans la pratique journalière de gammes, arpèges et arpèges brisés, études chromatiques, ou autres innombrables exercices ; filer des sons encore et encore, apprendre à respirer, à contrôler son souffle, voire conjointement s'initier à la respiration abdominale...

 

Si vous trouvez votre apprentissage un peu fastidieux et que vous vous découragez, pensez à la joie que vous offrira le but à atteindre, mais en ne manquant pas de vous attacher san cesse au plaisir du travail bien fait, conduit toujours dans un souci de musicalité.

L'étude de la clarinette doit se faire avec une progressivité tranquille mais exigeante. "Festina lente" dit le proverbe latin : "Hâte toi lentement".

TIMBRE ET SONORITÉ DE CLARINETTE

Aussi tôt que possible, nous le redisons, vous vous s'attacherez à obtenir un bon contrôle du son : le plus beau timbre de clarinette unit l'éclat au moelleux, la force à la douceur. La beauté du timbre s'obtient en filant des notes, en essayant d'imiter un concertiste... Mais aussi vous essaier sans renier les conseils de votre professeur, d'imprmer votre personnalité, d'acquerir votre propre sonorité : vous la voudrez limpide, dense, chaleureuse, empreinte de sensibilité, et autant que faire se peut, originale.

SAVOIR ÉCOUTER - ENREGISTRER SES EXERCICES

Un évangile en musique est de savoir écouter. Écouter bien sûr conseils, encouragements et critiques ; écouter le jeu de ses partenaires dans un ensemble ; mais encore s'écouter jouer dans un enregistrement.

Car il ne faut pas hésiter à s'enregistrer relativement tôt... L'enregistrement permet d'écouter son jeu, l'analyser avec rigueur. L'enregistrement ne pardonne rien et se révèle, quel que soit le niveau, une extraordinaire méthode pour progresser. Vous relèverez ainsi dans vos exercices des défauts de mise en place, comment s'améliore votre sonorité... et vos mérites, qui vous feront plaisir et qu'il faudra développer : certains grands concertistes n'annotent ils pas ainsi qualités et imperfections de leur interprétation dans chaque représentation enregistrée ?

JOUER EN ORCHESTRE

 

Dès que vous aurez acquis un certain stade, essayez de jouer avec d'autres musiciens, en devenant membre d'un orchestre : apprendre à jouer en ensemble est une merveilleuse immersion dans la musique, une clé d'or pour le futur. En dehors du plaisir de s'exprimer accompagné comme en concert, c'est aussi la découverte de l'intelligence partagée : Tant en duo qu'en orchestre, il est essentiel d'écouter l'autre, d'harmoniser son interprétation à celle de ses partenaires, de rechercher un accord profond... le feeling.

 

   INTERPRÉTATION MUSICALE À LA CLARINETTE

Un jour viendra pour vous le niveau de l'interprétation (voir la page). C'est le degré le plus complexe, mais certainement le plus passionnant : la maîtrise des nuances, des effets, du feeling voire de l'expressivité ou du swing sont un réel bonheur pour le clarinettiste, qui a à sa disposition un instrument unique dans l'art d'expression.

   MASTER CLASS DE CLARINETTE

La master-class s'adresse à des étudiants de haut niveau ou amateurs confirmés. Les "master-classes" de clarinette offrent aux musiciens l'opportunité de perfectionner au niveau ultime leur instruction, en bénéficiant de la compétence d'un concertiste virtuose, tant sur le plan de la technique de l'instrument, de la maîtrise d'une méthode respiratoire, du travail du matériau sonore, de l'expérience d'interprétation, et de l'approche de concert.

NOUVELLES VIDEOS DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL

Music video clip Jean-Christian Michel

 
BACH JAZZ JEAN-CHRISTIAN MICHEL
 
 
 
 
JEAN-CHRISTIAN MICHEL EN CONCERT :JAZZ & MUSIQUE SACRÉE
 
JEAN-CHRISTIAN MICHEL GRANDS SPECTACLES SON & LUMIÈRE
JEAN-CHRISTIAN MICHEL PLAYS JAZZ
JEAN-CHRISTIAN MICHEL INTERVIEWS

VISIONNER / TÉLÉCHARGER LES CLIPS VIDEO

DÉCOUVREZ DISQUES CDs & DVDs DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL
Disques DVDs et Concerts Clarinette et Orgue d'un type nouveau

PLAN DU SITE

RETOUR SOMMAIRE : La clarinette de A à Z ---------------------------SUITE : Fichiers MIDI et musique MIDI
 

To English site